fbpx
01 49 82 98 98

Comme tout un chacun, vous savez que l’efficacité de votre dispositif informatique est déterminante pour la bonne marche de vos affaires. Si vous êtes blindé de connaissances en la matière ou assisté 7/7 par un data-génie, ce n’est pas un problème. Mais quid dans le cas inverse ? Que faire et comment procéder pour s’assurer d’avoir un système informatique à la page et performant ? C’est la question que nous passons à la moulinette dans cet article, avec 10 commandements à exiger de votre futur allié.

La priorité, c’est votre savoir-faire !

Quel que soit votre secteur d’activités, la priorité est évidemment de maîtriser les tâches et les responsabilités inhérentes à votre cœur de métier. C’est à vous qu’il incombe de faire ronronner les moteurs si vous êtes dans l’industrie automobile ou de sélectionner les meilleurs semis si vous gérez une coopérative agricole.

En amont et en aval, l’ordinateur n’est que votre assistant. Ses innombrables facultés doivent lui permettre de gérer toutes les tâches satellites qui gravitent autour du noyau, alias votre savoir-faire.

D’une façon schématique, les performances de votre entreprise dépendent de l’efficacité des rouages qui assurent la connexion entre le noyau et les satellites. Si le mariage est heureux, vos résultats ont toutes les chances d’être flamboyants. Dans le cas contraire, ce sera galère et guerre des nerfs.

Si vous ne maîtrisez pas personnellement les clés de la digitalisation, la sagesse impose de les confier à un partenaire spécialisé, histoire de vous concentrer pleinement sur votre mission principale.

Confier votre informatique à un spécialiste.


La mise en place d’un système informatique performant dépend notamment de la taille de votre entreprise, de son secteur d’activités et des volumes de données à traiter.

C’est en fonction de ces paramètres et d’une étude précise de vos besoins qu’un partenaire informatique sera en mesure d’établir une proposition de collaboration pertinente. Vous trouverez dans notre blog un article dédié aux critères de choix qui permettent de trouver le bon partenaire en infogérance.

Une fois que vous aurez mis la main sur ce partenaire idéal, les échanges nourris et transparents seront décisifs pour choisir les outils informatiques – matériel, logiciel, réseau, … – et cerner la méthode de travail qui débouchera sur une collaboration efficace.

Le partenaire informatique doit vous éclairer globalement.


Partant de l’idée que vous n’êtes pas un sorcier du numérique, votre partenaire en infogérance se doit d’adopter un langage accessible pour vous présenter, globalement et clairement, toutes les facettes de la solution qu’il vous propose.

Il lui incombe de vous former et de vous informer pour que le dispositif numérique mis en place soit utilisé au mieux de ses possibilités et de vos intérêts.

Dans ce rôle d’éclaireur, il dressera un organigramme de synthèse pour vous permettre de savoir et de comprendre où sont vos données, comment elles circulent, qui les consulte, qui les conserve, qui les duplique, qui les protège, etc …
Dans ce rôle d’éclaireur, il dressera un organigramme de synthèse pour vous permettre de savoir et de comprendre où sont vos données, comment elles circulent, qui les consulte, qui les conserve, qui les duplique, qui les protège, etc …

Il est bien entendu que vous n’êtes pas 100% béotien et que vous maîtrisez immanquablement certaines notions informatiques. L’intérêt de ce bel organigramme sera donc de révéler des aspects que vous ne soupçonniez pas et de découvrir des fonctionnalités nouvelles, dont l’utilisateur lambda n’a pas forcément connaissance.

Notre article n’a pas pour ambition de faire un point exhaustif sur tous les services qu’une informatique aboutie peut offrir à ses utilisateurs. Des millions de mots ne suffiraient pas.

Notre volonté, ici, c’est de relever une dizaine de points qui doivent immanquablement attirer votre attention. Pour tous ces items, votre partenaire en infogérance doit être en mesure de vous apporter des réponses limpides. Ce sont un peu ses 10 commandements.

10 commandements pour votre prestataire informatique.

1. Où sont stockées mes données ?

Il est important de savoir si vos données sont stockées chez vous, sur le Cloud et/ou chez votre fournisseur. Exigez un topo clair sur les techniques de stockage et de sauvegarde.

2. Comment mes données sont-elles protégées ?

Nous vivons dans un monde où le piratage informatique n’est pas qu’une vue de l’esprit. Faites le point avec votre prestataire sur les remparts mis en place pour protéger vos informations.

3. Qui peut consulter mes données ?

Toutes les données ne se classent pas dans la même armoire. Il est primordial de savoir qui détient les clés de quel tiroir pour pouvoir stocker les données sensibles avec l’esprit serein.

4. Comment circulent mes données ?

Messagerie, réseaux, partage, protocoles de sécurité, … Demandez à votre partenaire informatique de vous guider clairement pour utiliser les autoroutes de l’information d’une façon cohérente, sans quitter le macadam.

5. Qu’est-ce qui peut ralentir mes services ?

Derrière l’écran, on ne réalise pas toujours ce qui se passe dans le cœur de l’ordinateur. Il mouline de son côté pendant que nous turbinons du nôtre. Plusieurs choses peuvent le ralentir, à commencer par les données obsolètes. Demandez quelques conseils précieux.

6. Quelles applications peuvent m’aider ?

Ces dernières années ont vu naître quantité de programmes et d‘applications qui améliorent la gestion quotidienne et l’avancement des projets collaboratifs. Dans ce grand sac à malice, demandez à votre fournisseur ce que sont Trello, Slack, Usernote, Bitrix 24 ou Wunderlist, pour ne citer que quelques exemples.

7. Quelle solution pour moi en cas de sinistre ?

En cas de sinistre, par le feu ou par l’eau, il se peut que votre installation informatique soit totalement HS. Hélas, ça n’arrive pas qu’aux autres. Un prestataire d’infogérance doit l’anticiper et pouvoir vous proposer une relance d’activités très rapide sur base des dernières sauvegardes.

8. Comment gérer les mises à jour ?

Devant notre petit écran, nous voyons régulièrement passer des messages qui nous invitent à faire la mise à jour de tel ou tel autre programme. Dans le cadre d’un environnement collectif, à l’image de votre entreprise, il est important de réagir à bon escient à ces messages. Le contraire risque de vous ralentir, voire d’altérer des données. Prudence donc.

9. Quelle législation concerne l’usage de mes données ?

Comme évoqué dans un autre dossier (lien article sécurité), les données et l’usage que vous en faites sont concernées par un dispositif légal (RGPD). Avec son expérience et son expertise, votre partenaire informatique doit vous briefer clairement sur ce sujet.

10. Comment la solution proposée évolue-t-elle ?

La solution mise en place à l’instant T avec votre prestataire numérique va naturellement évoluer parallèlement au développement de vos affaires. Il est donc important de choisir un partenaire proactif, attentif aux évolutions du marché.

 

Ce qu’il faut en retenir

  • Restez 100% concentré sur votre cœur de métier
  • Confiez votre gestion informatique à un spécialiste
  • Exigez de sa part un langage clair et sans jargon
  • Demandez un schéma complet pour cerner tous les enjeux
  • Gardez l’œil ouvert sur nos 10 commandements