fbpx
01 49 82 98 98

À l’échelle d’une personne isolée, un ordinateur qui rame est déjà cause de désespoir. Alors que dire quand la lenteur diffuse son venin et son inertie dans les couloirs de toute une entreprise. C’est la valse des jurons d’un côté et les cheveux qu’on s’arrache de l’autre.

Pour d’évidentes raisons de confort et de productivité, votre entreprise doit pouvoir compter sur des postes de travail efficaces et sur un accès internet performant.
Pour solutionner les problèmes de lenteur qui affectent internet et les ordinateurs dans votre entreprise, vous pouvez compter sur les experts d’une société d’infogérance, à l’image de Pressi, très active sur Paris et l’Île-de-France. Examinons le problème en quelques lignes !

Le temps perdu ne profite à personne

Disposer d’un parc informatique, c’est indispensable. Et consulter des données en utilisant internet l’est tout autant.

Avec la profusion des mails, les recherches d’informations assidues et les missions toujours plus nombreuses réalisées en équipe via les plates-formes collaboratives, il devient rare de passer plus de 5 minutes au clavier sans solliciter internet.

Quand la connexion est stable et la vitesse honorable, tout roule comme dans le meilleur des mondes. Hélas, pour diverses raisons, il arrive trop souvent que la communication mouline et nous perdons un temps précieux.

Multiplié par le nombre de collaborateurs, le temps perdu représente une note salée, dont personne ne profite. Nul doute que cet argent qui s’envole serait mieux investi dans l’application des bons remèdes.

Quels solutions pour lutter contre les lenteurs d’internet et de vos ordinateurs ?


Les informations que vous échangez sur internet utilisent une bande passante plus ou moins encombrée, en fonction des actions amorcées par vos collaborateurs. L’organisation du trafic qui déboule sur cette data-route est évidemment primordiale pour éviter les bouchons et les heures de pointe.

L’une des premières choses à installer, c’est un commutateur de réseau, alias switch internet. Ce dispositif relie les différents éléments de votre réseau, câbles ou fibres, pour créer des circuits virtuels.

Les postes les plus éloignés de votre box internet ont parfois du mal à profiter pleinement des vertus du Wi-Fi. Si les bornes et les répétiteurs spécifiques ne permettent pas d’assurer une communication correcte, la pose d’un câblage mérite d’être étudiée.

Avant d’adopter les différents remèdes, il est indispensable de faire un point clair avec votre fournisseur d’accès internet. En vertu d’une logique amont-aval implacable, la rapidité des connexions dont vous bénéficiez intra-muros dépend naturellement de l’intensité du signal entrant. Selon votre emplacement géographique et les disponibilités territoriales, vous pourrez ou non bénéficier de la fibre optique et d’une installation à très haut débit.

Attention aux pirates et aux applications malvenues


Sachant que les pirates agissent comme des coucous dans le nid du voisin, la lenteur de votre système peut être due à des activités sournoisement installées sur vos ordinateurs ou sur votre réseau.

Les fameux spywares – les logiciels espions – profitent de la moindre brèche pour investir le terrain, vous ralentir … et vous chiper des infos-clés au passage. Ils ont la fâcheuse manie de s’attaquer à votre navigateur pour lui mettre des bâtons dans les roues. À l’insu de votre plein gré, ils vous créent des favoris imaginaires et vous bombardent des bandeaux publicitaires détestables et polluants.

Ceci sans parler des plug in et des cookies, toujours plus nombreux. A priori, ils sont censés vous faciliter la vie, mais leur utilisation abusive finit par peser sur les machines et augmenter les risques de plantage. Toutes les mesures capables de prévenir l’intrusion des chevaux de Troie et autres keyloggers – les logiciels hors-la-loi qui enregistrent sournoisement ce que vous tapez au clavier – doivent impérativement être prises. Tant pour des raisons de rapidité que de sécurité.

Au-delà des pollutions extérieures, il existe aussi des freins intérieurs, liés à l’utilisation non appropriée de votre réseau par vos collaborateurs. Exemple avec les connexions privées, les téléchargements lourds à des fins personnelles et certains visionnages en streaming qui n’ont pas lieu d’être pendant les heures prestées au sein de l’entreprise.
Pour réduire les pertes de temps et d’efficacité liées à ces pratiques, il est facile de créer une liste noire pour empêcher l’accès aux sites indésirables. Partant, il est souhaitable d’informer les collaborateurs sur certaines règles à respecter dans leur intérêt collectif.

Globalement, il y a donc un panel d’outils et de mesures à mettre en place pour assurer le fonctionnement normal de vos postes de travail et profiter d’un accès internet stable et satisfaisant.

Une mission idéale pour votre partenaire en infogérance

Comme vu dans notre article sur la gestion de votre parc informatique, cette mission réclame une certaine expertise. Les causes de lenteur sont multiples et parfois difficiles à détecter.

Les compétences et connaissances de votre directeur informatique sont très probablement à la hauteur des enjeux, mais reste l’éternelle question de l’agenda : les autres prestations dont il a la responsabilité lui laissent-elles assez de temps pour prendre ce taureau par les cornes ?

Dans la plupart des cas, la réponse est négative. Le temps passe et les problèmes de lenteur continuent à creuser un trou dans votre budget. Il ne reste alors qu’une seule façon de garder votre curseur rentabilité sur une position confortable : externaliser la mission en faisant appel à un prestataire d’infogérance spécialisé dans ce type d’intervention, à l’image de Pressi, très actif sur Paris et l’Île-de-France.

Pour auditer l’efficacité de votre réseau et de votre système informatique, n’hésitez pas à nous consulter. L’équipe de Pressi prendra à cœur d’étudier votre situation avec ses meilleurs spécialistes pour vous proposer les remèdes les plus efficaces.

Ce qu’il faut en retenir

  • Faire le point sur votre accès internet
  • Organiser le transit des données (switch)
  • Contrôler l’efficacité du Wi-Fi
  • Supprimer les logiciels indésirables
  • Veiller au bon usage du réseau en interne
  • Faire appel à un prestataire d’infogérance